Comparatif Nue Propriété et Pinel

Comparer le régime d’investissement Pinel et face à la nue propriété

Pourquoi la nue propriété est un régime d’investissement plus favorable que la loi PINEL ?

 

La nue propriété face à la Loi Pinel

L’investissement en Loi Pinel et l’achat en nue propriété d’un bien immobilier sont deux types d’acquisition différents :

La loi Pinel permet à l’acheteur de disposer de revenus locatifs afin de compléter ses revenus dès la livraison de l’immeuble. Elle permet également une réduction d’impôt de 12% à 21%.
Néanmoins, les revenus tirés de la location sont soumis à l’IR et les prélèvements sociaux. Le bénéfice de la réduction d’impôt est en réalité gommé par la hausse du revenu global causée par les revenus Pinel et donc une hausse de l’impôt.

L’achat en nue propriété s’apparente davantage à un placement : la rentabilité est d’environ 3,5% net.
Le placement immobilier permet au contribuable d’investir dans l’immobilier et de capitaliser tout en bénéficiant d’économies d’impôts IR et IFI.

Chacun des placements correspond à des stratégies patrimoniales communes et divergentes.
Pour connaître les avantages de la nue propriété, cliquez ici.

 

 Loi PinelNue Propriété
Acquisition100 % du prix du bien55 % à 80 % du prix du bien (selon la durée du démembrement)
DisponibilitéEngagement de location pendant 6, 9, 12 ans.
Sinon reprise de l’avantage fiscal
Possibilité de revente à tout moment pendant et après le démembrement
Economie d’impôt (IR)Réduction d’impôt des revenus de 12, 18 ou 21 %

Intérêts d’emprunt et travaux déductibles sur les revenus fonciers déjà existants

Economie d’impot (IFI)Bien immobilier assujetti à IFIBien immobilier non assujetti à IFI
Prélèvements sociauxRevenus fonciers assujettis aux Prélèvements sociaux (15,5 %)Aucun prélèvements sociaux à payer
Rendement3 à 3,5 % brut (avant fiscalité)De 3,5 % à 4 % net de fiscalité
SécuritéValeur refuge de la pierre
  • Valeur refuge de la pierre
  • Protection en cas de forte baisse du marché. (Achat de 55% à 80% de la valeur)
Gestion locativeGestion et charges à la charge du propriétaire (+/-10 %);
Risques de loyers impayés et vacance locative
Aucune charge
Aucun travaux
Aucune gestion